Remarques sur l’orthodoxie Orwellienne

Je tiens ici à faire quelques précisions sur la démarche qui est la mienne sur ce blog. En effet, certains d’entre vous m’ont interpellé sur le fait que mon analyse de la Novlangue n’est pas dans la stricte orthodoxie Orwellienne, ce qui est vrai. Deux raisons motivent ce choix.

La première est que ce que nous pouvons appeler Novlangue n’est pas stricto sensus ce que décrit Orwell. Il me semble qu’il faut plutôt chercher à conserver l’esprit d’Orwell plutôt que la lettre. Je me propose de faire une sociologie des mots. J’appelle cela Novlangue car il est plus que jamais vrai que la maîtrise du langage est le moteur du contrôle de la pensée. Toutefois, ce phénomène ne résulte pas seulement du pouvoir étatique. Les médias, les penseurs officiels, les militants politiques, participent de la mise au pas de la pensée. Ce n’est d’ailleurs pas le fruit d’une concertation entre ces acteurs, il s’agit plutôt d’un mouvement global, un processus sans sujet. Je me place dans la perspective d’un Jean-claude Michéa, qui a travers son oeuvre (dont la lecture est plus que jamais indispensable), démontre l’alliance objective des libéraux de droite et de gauche, malgré leurs dissensions apparentes.

La seconde, est que le travail de décryptage purement Orwellien a déjà été fait ! Je renvoie à l’ouvrage d’Eric Hazan “LQR, la propagande du quotidien” (ed. Raisons d’agir) quiconque souhaiterait savoir pourquoi il n’y a plus de grèves, mais des mouvements sociaux, pourquoi les pauvres ont disparu au profit des gens de condition modeste, etc. Hazan a fait un travail admirable et je ne pense pas qu’il soit utile de le plagier. Ceux qui désireraient en savoir plus peuvent écouter son interview par Daniel Mermet, disponible ici.

J’espère que ces précisions vous aurons été utiles pour dissiper les équivoques duent à mon manque d’orthodoxie Orwellienne. Que les puristes m’excusent.

Publicités
Publié on décembre 1, 2008 at 2:10  Comments (1)  

The URI to TrackBack this entry is: https://penseecrime.wordpress.com/remarques-sur-lorthodoxie-orwellienne/trackback/

RSS feed for comments on this post.

One CommentLaisser un commentaire

  1. D’ailleurs, l’idée même d’orthodoxie… Au nom de quoi peut-on dire que telle ou telle position est « orthodoxe » ? Je veux dire, votre approche de la pensée orwellienne est peut-être d’avantage orthodoxe que celle de la prétendue orthodoxie. Car l’orthodoxie se trouve dans l’orwellisme, et pas dans l' »orwellienisme ».


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :